Actualités

Trouver un job quand on a moins de 18 ans

Jobs

On peut avoir envie de trouver un petit job, même sans attendre d’être majeur : avoir de l’argent de poche, se faire une première expérience… les raisons sont variées. Mais avant de se lancer, il vaut mieux avoir toutes les clés.

Est-ce possible de travailler quand on a moins de 18 ans ?

Oui, la loi autorise à travailler dès 16 ans dans des conditions adaptées. Légalement, il est même possible de travailler dès 14 ans (uniquement pendant les vacances scolaires et pas plus de la moitié des vacances), mais cela reste très rare et peu encouragé.

Concernant les formalités, comme un majeur, vous signez un contrat de travail. Par contre, en tant que mineur, l’employeur doit avoir l’accord écrit de votre représentant légal (vos parents en général), et pour les 14-15 ans, votre représentant doit aussi être co-signataire du contrat.

Mais dans la réalité, les employeurs préfèrent souvent embaucher des majeurs. C’est donc moins facile de trouver un job quand on est mineur.

Est-ce qu’on fait le même travail qu’un majeur et dans les mêmes conditions ?

Sur le type d’emploi, un mineur peut exercer globalement les mêmes missions qu’un majeur. Seuls quelques secteurs vous sont interdits : travailler dans un débit de boisson ; et faire des travaux comportant des activités dangereuses et pénibles (travail sur machines, port de charges, travail en hauteur). Le but n’est pas de vous limiter mais de protéger votre santé et votre sécurité.

Sur les conditions de travail, il y a quelques différences également. Par exemple, vous ne pouvez pas travailler plus de 35h par semaine, et pas plus de 8h par jour pour les 16-17 ans (7h par jour pour les 14-15 ans) ; vous n’êtes pas autorisé à travailler la nuit, entre 22h et 6h pour les 16-17 ans (et entre 20h et 6h pour les 14-15 ans) ; vous ne travaillez pas les jours fériés…

Et sur la question du salaire, en tant que mineur, l’employeur a le droit de vous payer un peu moins cher qu’un majeur (mais ce n’est pas une obligation, il peut aussi vous rémunérer comme un majeur !) : 80 % du SMIC si vous avez moins de 17 ans et 90 % du SMIC à 17 ans. C’est sûr, ça vous fait un peu moins d’argent, mais si l’employeur hésite à vous embaucher parce que vous êtes mineur, ça peut aussi être un argument.

Quels types de jobs peut-on faire ?

A savoir : il n’existe pas d’offres de job spécifique pour les mineurs. Pour savoir si une offre est bien accessible avant 18 ans, il faut demander à l’employeur, si ce n’est pas indiqué clairement. A l’inverse, sur certaines offres, vous saurez assez vite qu’il n’est pas possible de postuler, lorsque dans les conditions, il faut avoir le permis de conduire.

Et même si, légalement, peu de métiers vous sont interdits (voir la question ci-dessus), certains secteurs sont parfois plus accessibles que d’autres quand on n’a pas d’expérience. Par exemple :

  • Les jobs de services auprès des particuliers : garder les animaux de la voisine partie en vacances ou arroser ses plantes ; faire des courses pour une personne qui a des difficultés à se déplacer ; donner des conseils en informatique ; garder des enfants… Pour ces jobs, jouez sur la proximité ! En effet, il existe des agences qui embauchent dans ce secteur, mais le plus souvent, elles ne prennent que des majeurs. Déposez des petites annonces avec vos coordonnées et les services que vous proposez dans les commerces de votre quartier ou dans les boites aux lettres de votre immeuble, et parlez-en dans votre réseau personnel. C’est souvent parce qu’on vous a déjà identifié comme habitant dans l’immeuble ou dans le quartier qu’on fera plus facilement appel à vous.

Consultez aussi la page spécifique sur le secteur des services à la personne.

  • Les jobs en agriculture : ramasser des fruits ou des légumes ; faire du maraîchage dans un champ ou sous serre… Ce sont des jobs qui demandent souvent peu d’expériences, mais qui peuvent être physiques ! Attention : les cultures étant très souvent excentrées par rapport aux villes, il faut pouvoir se rendre sur le lieu de travail, qui n’est quasiment jamais desservi par les bus. Pensez au scooter, au vélo… ou à un chauffeur sympa qui voudrait bien vous déposer !

Pour savoir comment postuler, consultez la page spécifique sur les jobs en agriculture.

  • Les jobs dans les centres de vacances ou de loisirs : à partir de 17 ans, vous pouvez commencer à passer la formation du BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur), qui vous permet de travailler ponctuellement dans un accueil de loisirs ou un centre de vacances.

Pour savoir comment se former et où postuler, consultez la page spécifique sur les jobs dans l’animation.

  • On vous aurait bien suggéré de tenter auprès des restaurants, mais cette année est encore particulièrement incertaine pour les restaurateurs, et s’ils ont des besoins, ils risquent d’être surtout au moment des réouvertures complètes. Vous pouvez malgré tout postuler auprès des enseignes de restauration rapide ou de celles qui proposent la livraison de leurs plats (pizza, burger…). Attention : à ne pas confondre avec les livreurs indépendants (Deliveroo, Uber eats…), qui, eux, ne sont pas salariés mais ont créé leur activité de livraison.

Comment chercher un job ?

Même si pour vous, le réseau des proches (parents, amis de la famille, oncles et tantes…) sera d’autant plus important, les démarches de recherche restent les mêmes que pour un majeur. Pour avoir tous les conseils, consultez la page spécifique.

Que faire si je ne trouve pas de job ?

C’est une réalité, cela reste moins facile de trouver un job quand on est mineur ! Si jamais vous tombez sur un employeur qui hésite, rappelez-lui que les formalités ne sont pas si compliquées (en tout cas, à partir de 16 ans, voir la première question), qu’il peut vous payer un peu moins cher qu’un majeur, et que vous êtes motivé !

Et même si vous ne trouvez pas, avec les démarches que vous aurez faites, vous connaitrez les techniques pour chercher pour l’année prochaine ou même pour un futur stage ou une alternance.

Sachez aussi qu’il existe d’autres façons de se faire un peu d’expérience à mettre dans son CV pour des prochaines candidatures. Retrouvez ces alternatives aux jobs sur la page spécifique.

Pour aller plus loin…

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.